Culture : une effigie du premier cosmonaute russe au Musée national

0
145
La ministre Alligué récevant le tableau / Ph. Goldégué / ATPE

L’ambassade de la fédération de Russie au Tchad a organisé, le mercredi 20 février 2019, une cérémonie de remise du tableau de Youri Gagarine peint par russe. Elle est couplée avec la célébration du 55ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre l’URSS actuelle Russie et le Tchad. C’est la ministre du Développement touristique, de la Culture et de l’Artisanat, Mme Madeleine Alingué, qui a présidé la cérémonie dans les locaux du Musée national.

L’ambassadeur de la fédération de Russie en République du Tchad a remis un tableau du premier cosmonaute du monde, citoyen russe qui s’est rendu sur la lune en 1969. Le portrait de Youri Gagarine est fait par l’artiste émérite de la Russie, Iakouchine Anatoli Borissovitch. Pour l’ambassadeur de la fédération de Russie au Tchad, Alexandre Tchvykov, le choix de cette œuvre pour le Musée national n’est pas un hasard. Notre idée, a-t-il expliqué, est de transmettre au public tchadien toute époque de l’histoire de la Russie et de ses héros du temps de paix. « Et nous voudrions que l’exploit universel du cosmonaute soviétique soit accessible au grand public tchadien, à savoir aux lycéens, collégiens et écoliers de tous âges ainsi qu’aux citoyens du pays », a précisé le diplomate russe. Cette œuvre semble être une étoile qui va guider les relations entre les deux pays a laissé entendre l’ambassadeur Alexandre Tchvykov.

Dans son allocution de circonstance, la ministre du Développement touristique, de la Culture et de l’Artisanat, Madeline Alingué a souligné que depuis l’établissement des relations diplomatiques le 24 novembre 1964, le Tchad et l’ex-Union soviétique ont développé des relations de coopération multidimensionnelle et agissante qui ont porté des fruits dans plusieurs domaines. A titre illustratif, selon elle, des dizaines d’étudiants tchadiens qui bénéficient chaque année de nombreuses bourses d’études dans les universités et écoles professionnelles en Russie. Le tableau de décoration à l’effigie du célèbre Youri Gagarine, le premier cosmonaute du monde vient renforcer ainsi l’ensemble des documents d’archives qui sont d’une grande valeur symbolique, culturelle et historique pour ces deux pays, a indiqué la ministre.

 En effet, elle a rassuré que Youri Gagarine n’est pas seulement un héros soviétique ou russe, il est un héros mondial et un symbole des progrès scientifiques accomplis par l’humanité toute entière pour la conquête et la maitrise de l’espace. C’est pourquoi, tous ces documents seront déposés au Musée national du Tchad, afin qu’ils soient mis à la disposition des visiteurs, a-t-elle affirmé. Madeleine Alingué a, par ailleurs saisi l’opportunité pour présenter les merveilles séduisantes du Tchad, qui sont peu connues à l’extérieur. Il s’agit entre autres, des peintures et gravures rupestres de l’Ennedi, les lacs Ounianga, le lac Tchad, le Parc de Zakouma, les ruines de Ouara, la reine du Guéra, les curieuses mines de fer de Télé-Nu-gar. Une fois avoir reçu l’effigie de Youri Gagarine, elle a offert en retour un portrait de Kélou Bital Diguel qui est  l’icône du Tchad. Elle est le sceau officiel de la République et symbolise l’unité. La cérémonie a pris fin par la visite du Musée national.

Ndomadji Ndodegue

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here