Lutte contre la Covid-19 : Les mesures barrières peinent à être respectées

0
83

Les consignes de protocole sanitaire sont loin d’être respectées par les fidèles musulmans, après la réouverture des mosquées pour les cinq prières. Le vendredi 22 janvier 2021, notre reporter a fait le tour des grandes mosquées de la ville de N’Djaména.

Après plusieurs semaines de confinement, la ville de N’Djaména a été déconfinée suite à un signé par le Maréchal du Tchad, président de la République. Ce décret autorise la reprise des activités auparavant restreintes ainsi que des autres activités dans le strict respect  des protocoles élaborés par la Coordination nationale de riposte sanitaire.

La réouverture des lieux de cultes actée par le gouvernement a enthousiasmé bon nombre des fidèles musulmans. Ces derniers sont allés accomplir leur devoir religieux ce vendredi 22 janvier 2021, dans les différentes mosquées de la capitale. Dans ces lieux de culte, les mesures barrières ne sont pas respectées, malgré la recrudescence de la pandémie de Covid-19. Aucun dispositif de lavage des mains sur place, ni de gel hydroalcoolique, zéro distanciation physique.

Certains fidèles ont accompli leur devoir religieux sans porter de masque de protection. Chacun se sent enthousiasmé par la réouverture des lieux de culte et le déconfinement de la ville de N’Djaména, sans tenir compte du respect strict des mesures barrières afin de contrer la propagation de la pandémie à coronavirus.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here