Tchad : « Le soldat percevra enfin une solde au-dessus du SMIG », Daoud Brahim Yaya

0
59

Le ministre délégué à la Présidence chargé de la Défense nationale, des Anciens combattants et Victimes de guerre, Daoud Yaya Brahim a animé un point de presse relatif à la solde indiciaire des militaires, le lundi 20 décembre 2021.

La sortie du ministre en charge de la Défense nationale a pour objet d’éclaire l’opinion sur le décret portant règlement des soldes indiciaires et des avantages sociaux des militaires, des Forces de Défense et de Sécurité. Ce décret prendra effet pour compter de janvier 2022. « Il convient de relever que ce projet découle de l’ordonnance N° 02 ratifiée par l’Assemblée Nationale » souligne le Ministre Daoud Brahim Yaya.

En effet, depuis la création de l’Armée Nationale Tchadienne en 1962, elle n’a guère été récompensée à la hauteur de nombreuses missions de sacrifice consenties aussi bien à l’intérieur du pays comme à l’extérieur. « Aujourd’hui, nous pouvons vous rassurer que l’Armée est sur le chemin de sa professionnalisation et de sa montée en puissance en vue de prendre part activement et positivement à la mise en œuvre des projets des secteurs de développements socioéconomiques de notre pays » affirme Brahim Daoud Yaya.

Pour le ministre de la Défense nationale, le soldat mérite un traitement à la hauteur de ses accomplissements. Les différentes catégories de l’Armée ont été revues de manière à améliorer de façon substantielle la situation sociale des militaires. En application du nouveau décret, « le soldat percevra enfin une solde au-dessus du SMIG. Les Forces de Défense et de Sécurité auront quasiment un train de vie décent à l’instar des soldats des Armées des pays de la sous-région » se réjouit le ministre Daoud Brahim Yaya.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here