Fête des Armées : l’armée nationale rend hommage à ses frères d’armes tombés

Le Groupement des écoles militaires inter armées (Gémia) a réuni les forces de défense et de sécurité pour la 14ème édition de la fête des Armées. Un cadre de retrouvailles annuelles entre les frères d’armes qui, cette année 2021, a un sens particulier au regard des événements.

De la joie dans la complicité pour marquer l’entrée dans le nouvel an. Mais la 14ème de la fête des Armées a fait part belle au devoir de mémoire en vers les frères d’armes tombés en 2021. Un hommage unanime à leur courage et sens de bravoure, du sacrifice pour la mère patrie a marqué toute la soirée.

Pour le chef d’Etat major général des armées  1er adjoint, le Général Nigingar Madjita, 2021 a été particulièrement  difficile pour les forces de défense et de sécurité tant les fronts d’attaque ont été nombreux.  Il est notamment revenu sur l’incursion des rebelles venant de la Libye qui ôté la vie au chef suprême des armées, le regretté Maréchal du Tchad, Idriss Déby Itno, le 20 avril.

2021 qui s’en va a aussi apporté son lot de bonnes choses. Le chef d’Etat major général des armées  1er adjoint, le Général Nigingar Madjita  a énuméré les différents succès militaires, le décret 937 portant règlement des soldes indiciaires  et avantages  sociaux des militaires, la dotation en moyens roulants, l’appui diversifié des partenaires, etc.  Pour 2022, les vœux de tolérance, de pardon, de paix, de santé, sont formulés pour les forces de défense et de sécurité et l’ensemble des Tchadien. Pour mémoire, la fête des Armées est instituée en 2005 par feu président Idriss Déby Itno.

Blaise Mbaïadoumbeye

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here