Ph/Youwa

DNIS : les travaux se poursuivent dans la sérénité

Ce jeudi 29 septembre 2022, les participants se sont engagés dans les débats sur les candidatures pour les différentes élections à venir. La synthèse de rapport de la Commission Ad-hoc, a fixé l’âge minimum de 25 ans pour le communal, 35 ans pour les législatives, sénatoriales et présidentielles. Au-delà de 70 ans, l’on n’est plus éligible. Dans les débats, certains participants souhaitent que l’âge ne soit pas fermé. Dans les interventions, l’on retient aussi les suggestions de faire passer le référendum sur la forme de l’Etat avant de mettre en place organes chargés des élections.

 

À propos de Henry Badoum

Vérifier aussi

وزير الإعلام الناطق الرسمي باسم الحكومة عبدالرحمن غلام الله يوضح الحصيلة الاخيرة للأحداث الأخيرة في منطقة منقلمي بولاية قيرا

جاء ذلك علي هامش اختتام أعمال الجلسة الصباحية من جلسات الحوار الوطني الشامل والسيادي حيث …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *