A LA UNE

Partenariat : Le ministère de la Communication et la HAMA resserrent leurs liens

Dans le cadre de la série de visites qu’il a entreprise, le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, Aziz Mahamat Saleh, s’est rendu le lundi 6 février 2023 dans les locaux de la Haute autorité des Médias audiovisuels (HAMA). Cette visite s’inscrit dans le cadre des échanges avec les responsables des services relevant de son département pour mieux s’imprégner de leurs préoccupations.

« Nous sommes dans une bonne lancée pour nouer des relations saines et sincères », a déclaré le ministre de la Communication, Aziz Mahamat Saleh. Cette rencontre a porté sur les domaines de partenariat et de collaboration entre les deux institutions. Le président de la HAMA, Abderamane Barka Abdoulaye Doningar a félicité et encouragé les médias publics pour le travail abattu et surtout la diffusion des informations des différentes provinces du pays.

Les échanges entre le président de la HAMA et le Porte-parole du Gouvernement ont porté sur un nombre de textes et lois. Peu après, le président de la Hama a souligné que cette rencontre est fructueuse et rentre dans le cadre du partenariat entre le ministère de la Communication et son institution. La Hama en tant que régulateur des médias, a la responsabilité de s’assurer que le public reçoit une information juste, libre, et complète sur toute l’étendue du territoire. Les deux parties ont reconnu qu’il est indispensable d’assainir le milieu de la presse et de redynamiser la profession.

Aziz Mahamat Saleh, pour sa part réaffirme son engagement pour le professionnalisme dans les médias publics tout en signifiant que son département reste disponible pour des échanges avec la HAMA. Tout en reconnaissant l’inestimable contribution des médias publics dans la gestion de l’information, le ministre de la Communication appelle les hommes des médias au professionnalisme ainsi qu’au respect strict de l’éthique et de la déontologie. Il se dit prêt pour un partenariat et des échanges afin de permet de contribuer à la mise en œuvre des résolutions et recommandations du Dialogue national inclusif et souverain (DNIS). Entre autres réformes prévues, les textes et lois relatifs à la HAMA que sont l’article 20, 30 et 31 portant indépendance et liberté des médias au Tchad. Car pour lui, la HAMA a un grand rôle à jouer dans la transition et l’organisation du referendum constitutionnel en vue.

 

À propos de ATPE

Vérifier aussi

Province du Moyen Chari: L’efficience à la délégation de la Jeunesse préoccupe le ministre de tutelle

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abakar Djermah Aumi, a présidé une réunion …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *