Ph/Altebaye

Politiques publiques : certains participants au DNIS plaident pour la restauration des bourses des étudiants

Les travaux d’examen de la synthèse du rapport de la commission n° 4, « Politiques publiques sectorielles » se poursuivent au palais du 15 Janvier. Une trentaine de participants qui ont pris la parole ont abordé plusieurs aspects des sous-thèmes.

Selon Ousmane Khazali, le Tchad possède d’énormes potentialités minières mais aujourd’hui, beaucoup de jeunes quittent le pays à la recherche d’eldorado. Il a proposé qu’à la sortie de cette grand-messe, qu’il y ait une normalisation du secteur pour freiner le chômage des jeunes.

En ce qui concerne l’enseignement supérieur, Dr Alfred Ramadji, exhorte l’Etat à restaurer la bourse des étudiants à hauteur de 25 000 Fcfa. Ceci, dans le but d’améliorer leur condition d’étude. Dans la même lancée, il souhaite à ce que les actes de nominations à la tête du Centre national des œuvres universitaires (CNOU) respectent certains critères.

Ali Annadif, quant à lui, recommande à l’Etat tchadien de rendre opérationnel le Conseil présidentiel pour l’amélioration du climat des affaires afin de renforcer le secteur privé.  Il propose également à l’Etat d’exonérer les taxes des entreprises privées qui recrutera plus 1000 personnes.

À propos de Henry Badoum

Vérifier aussi

وزير الإعلام الناطق الرسمي باسم الحكومة عبدالرحمن غلام الله يوضح الحصيلة الاخيرة للأحداث الأخيرة في منطقة منقلمي بولاية قيرا

جاء ذلك علي هامش اختتام أعمال الجلسة الصباحية من جلسات الحوار الوطني الشامل والسيادي حيث …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *