« Pourquoi pas une femme au présidium ? », dixit Mme Sahoulba Khadidja Brahim Gabdou

La conseillère nationale Mme Sahoulba Khadidja Brahim Gabdou défend la vision du rôle central de la femme dans la construction d’une paix définitive. « En tant que femme, mère et épouse, tout ce que je souhaite pour ce pays c’est la paix. Il faut qu’on sorte des années de guerre afin de vivre ensemble. On ne peut pas avoir un avenir sans le pardon et la paix ».  Elle estime que pour cohabiter, chacun doit donner ses idées.

Sur la question de l’engagement des femmes dans la politique, Mme Sahoulba Khadidja Brahim Gabdou est intransigeante. « Si on ne se met pas devant la scène politique ce n’est pas parce qu’on est faible ou ignorante. On porte l’homme et là où y a la femme, il y’a toujours la tranquillité. Le rôle de la femme dans la société est très important ». Raison pour laquelle, la conseillère se demande « Pourquoi pas une femme au présidium ? ça sera la meilleure ».

À propos de Henry Badoum

Vérifier aussi

CESCE : Implémenter les résolutions du Dialogue national

Le Conseil économique, social, culturel et environnemental (CESCE) organise deux journées d’information et de restitution …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *