A LA UNE

Région du Lac Tchad: 69 terroristes de Boko Haram et leurs familles se rendent à la FMM

Alors que l’opération Lake Sanity 2 se poursuit, la Force multinationale mixte (FMM) a réussi à faciliter la reddition de nouveaux terroristes et à en sauver d’autres de leurs cachettes entre le 1er et le 6 juillet 2024.

Dans le secteur 1 du Cameroun, le 6 juillet 2024, une opération maritime combinée des forces camerounaises et nigérianes a conduit à la reddition de 56 terroristes de Boko Haram. Ce groupe comprenait 13 hommes adultes accompagnés de 43 femmes et enfants. En outre, à la même date, 12 membres de familles de terroristes, dont 5 femmes et 7 enfants, ont été secourus. Les individus qui se sont rendus et les membres des familles qui ont été secourus ont été remis aux troupes du secteur 1 de l’opération Hadin Kai, à Gamboru et à Banki, pour la suite des opérations.

Le 1er juillet 2024, les troupes du secteur 4, République du Niger, ont reçu Tijjani Muhammad, 24 ans, qui s’est rendu avec un fusil AK-47, 4 chargeurs et de nombreuses balles de 7,62 mm. Il a indiqué qu’il s’était échappé d’un camp de Boko Haram à Libye Soroa, poussé par l’actuelle opération Lake Sanity 2.

Le nombre croissant de redditions affaiblit considérablement la capacité opérationnelle de Boko Haram et sape le moral des combattants restants. Les autres terroristes sont vivement encouragés à profiter de l’occasion pour déposer les armes et se rendre aux autorités afin d’instaurer une paix durable dans la région du bassin du lac Tchad.

Source:FMM

À propos de ATPE

Vérifier aussi

Lac Tchad: les activités économiques reprennent progressivement

Les communautés du bassin du lac Tchad, en particulier à Baga, ont exprimé leur profonde …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *