Santé maternelle, néonatale et infantile : le dossier d’investissement 2023-2027 est approuvé

Les cadres du ministère de la Prospective économique et des Partenariats internationaux et ceux de la Santé publique et de la Prévention en collaboration avec les partenaires techniques et financiers ont eu une réunion de validation politique du dossier d’investissement en SRMNIAN (Santé de la réduction de la mortalité maternelle, néonatale, infantilo-juvenile, des adolescents et jeunes) et de l’enregistrement des faits d’État civil dans la période 2023-2027. L’hôtel Radisson Blu a servi de cadre à cet événement le mardi 13 décembre 2022.

Les indicateurs de la santé maternelle, néonatale et infantile au Tchad sont parmi les plus médiocres. Accélérer la diminution de ces indicateurs de la santé reproductive, c’est l’objectif recherché par les autorités. Des deux scénarii proposés, le plus fiable et efficace se chiffre à plus de 243 milliards de francs CFA. Une raison fondamentale pour multiplier les stratégies et mobiliser les investissements conséquents dans cette lutte. Mme Madeleine Alingué, secrétaire d’État à la Prospective économique et aux Partenariats internationaux souligne que le dossier est important car il permettra de booster les actions dans le domaine avec les cadres institutionnels, les mécanismes, les stratégies, les acteurs et les cibles. Après amendements, par ovations, le document a été validé.

 

À propos de Henry Badoum

Vérifier aussi

Lutte contre la malnutrition : la sensibilisation de la population doit s’intensifier

Le Réseau des Journalistes Tchadiens pour la Nutrition (RJTN) a organisé des journées portes ouvertes …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *