#Tchad : Le groupe de la Banque Mondiale pour un déclic économique

Le Président de Transition, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO a été l’invité du président du groupe de la Banque Mondiale, M. DAVID MALPASS au siège de l’institution à Washington DC. La Banque Mondiale qui intervient dans plusieurs secteurs clés manifeste tout son intérêt pour l’essor de son partenariat avec le Tchad en invitant le Chef de l’Etat à son siège.

Le Président du groupe de la Banque Mondiale, M. DAVID MALPASS et son staff ont échangé à bâtons rompus avec le Chef de l’Etat, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO ayant à ses côtés les Ministres et hauts fonctionnaires de la République en charge du partenariat agissant entre le Tchad et la Banque Mondiale.

Les engagements contenus dans les résolutions et recommandations du Dialogue National Inclusif et Souverain, le processus de retour à la paix avec le volet désarmement, démobilisation et réinsertion des combattants issus des rangs des mouvements armés, l’organisation des élections générales, les infrastructures socioéducatives. Bref, le cahier des charges du gouvernement de transition est bien chargé et nécessite des appuis financiers importants.

La volonté affichée du peuple tchadien, à tourner la page sombre de son histoire, est bien réelle et  perceptible. Ce qui a motivé le groupe de la Banque Mondiale à tripler son portefeuille au Tchad.

Du côté tchadien comme du groupe de la Banque Mondiale c’est la symphonie au regard de leur volonté commune de donner un coup d’accélérateur à leur partenariat.

Après avoir pris congé du président du groupe de la Banque Mondiale, DAVID MALPASS,  le Chef de l’Etat,  Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO et sa suite sont invités à visiter les différents  départements de l’institution notamment l’administration du groupe Afrique II dont Abdoul Salam Bello est aux commandes. Là, il y a eu des échanges approfondis assortis de détails sur les interventions du groupe de la Banque Mondiale.

Le Président de la République Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO et la délégation qui l’accompagne sont sortis de cette visite très réconfortés, présage d’un déclic économique important pour le pays.

Source: Présidence de la République du Tchad

À propos de Henry Badoum

Vérifier aussi

PND : Instrument de développement ou programme politique ?

Dans le cadre de la mise en œuvre de la «vision 2030, le Tchad que …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *