L’An 62 de l’indépendance : Appel à un changement de mentalité

Overview

DESIGN
DISPLAY
RECEPTION / CALL QUALITY
PERFORMANCE
SOFTWARE
BATTERY LIFE
ECOSYSTEM

Good

You're all clear, kid. Let's blow this thing and go home! But with the blast shield down,

User Rating: 4.28 ( 3 votes)

Une cérémonie de prise d’armes s’est déroulée le jeudi 11 août 2022 à la place de la Nation. L’évènement est rehaussé par la présence des présidents congolais, Antoine Félix Tshisekedi et bissau guinéen, général Umaro Sisseco Embalo.

La revue de troupe est faite par le président de la République, chef suprême des armées, le général Mahamat Idriss Déby Itno accompagné du chef d’état-major général des armées, le général des corps armés, Abakar Abdelkrim Daoud.

Après lecture du décret élevant son Altesse l’émir du Qatar Cheikh Tamin Bin Hamad Al Thani à la dignité de l’ordre de Grand-croix du Tchad, s’en est suivi le dépôt par le président des gerbes de fleurs au pied du monument aux morts. Puis, place est faite aux défilés aérien, pédestre et motorisé.

Belle a été la fête, surtout avec le passage des aéronefs de guerre. Le passage remarquable des élèves de l’école de troupes et celui des anciens combattants est à relever. Quant au défilé motorisé, c’était un long cortège de motocycles, véhicules et engins de guerre appartenant aux organes militaires, paramilitaires ayant présenté les engins de combat de différentes qualités et utilités. Le tout agrémenté par la fanfare.

Les populations sorties nombreuses ont envahi les lieux de la fête même si l’accès était sélectif, elles sont restées jusqu’à la fin du défilé. Les hommes de médias sur les trente et un ont immortalisé les moments forts.

À propos de Fale

Vérifier aussi

المجلس الوطني الانتقالي يناقش الأمر 005 المتعلق بإصلاح الشركة الوطنية للمناجم والجيولوجيا

ترأس الدكتور هارون كبادي رئيس المجلس الوطني الانتقالي، الجلسة العلنية التي تم من خلالها مناقشة …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *