A LA UNE

CAN Côte d’Ivoire 2024 : Les 24 équipes sont toutes passées sur le rectangle vert

Ouverte le 13 janvier 2024, la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) se déroule sans anicroche en Côte d’Ivoire, le pays de l’Akwaba (bienvenue). Au 5ème jour de cette compétition continentale le jeudi 17 janvier, les 24 sélections nationales réparties en six groupes de quatre ont toutes livré leurs premiers matches avec des fortunes diverses faites de surprises, de déceptions et de confirmations.

Au titres des surprises, il est à relever la défaite du Ghana, quadruple vainqueur du trophée, face au Cap-Vert, de la Tunisie, elle également détentrice de la coupe dans les années 2000 face à la Namibie qui réalise ainsi sa première victoire en phase finale de la Coupe d’Afrique des nations. Outre ces deux pays, le pays des Pharaons, l’Egypte n’a pas pu assumer son rang de recordman de détention de la coupe en étant atone face au Mozambique sur un score de deux buts partout ; pareil pour les Lions indomptables du Cameroun tenus en échec par la Guinée par un nul du même topo comme l’Egypte, mais sur un score de 1 à 1. Les Léopards de la République démocratique du Congo, malgré leur domination technique et tactique, n’ont pas pu arriver à bout des Tchipolopolo de la Zambie : résultat final, un but partout également. Les Fennecs d’Algérie aussi sont dans le même lot en se départageant les points avec l’Angola au coup de sifflet final : 1 à 1.

Des surprises en vue

Pour ce qui est des confirmations, le détenteur du trophée de la dernière édition de la CAN à savoir le Sénégal n’a pas tremblé. Les Lions de la Téranga ont facilement disposé de la Gambie par trois buts à zéro. Le pays organisateur de cette grand-messe du football continental qu’est la Côte d’Ivoire a dominé la Guinée Bissau sur la marque de deux buts à zéro. La plus grande confirmation doublée d’une très bonne prestation est venue des Lions de l’Atlas du Maroc, premiers demi-finalistes africains d’une phase finale de la dernière Coupe du monde qui s’est déroulée au Qatar en 2022. En effet, les coéquipiers du capitaine En-Néceri, qui a par ailleurs ouvert le score, ont parfaitement déroulé leur jeu en s’imposant aisément face à la Tanzanie sur un tranquille score de 3 à 0.

La plus grande déception est certes venue des Aigles de Carthage (Tunisie) défaits par la Namibie 1 à 0, des Etalons du Burkina Faso, malgré leur victoire sur le fil face à la Mauritanie 1 à 0 et des Aigles du Mali, très dominés par les Bafana Bafana d’Afrique du Sud, même s’ils ont pu gagner par deux buts à zéro. Les Aigles verts du Nigeria également sont à mettre dans le panier de ceux qui ont déçu : ils ont difficilement arrachés un match nul 1 à 1 face au Nzalang national de la Guinée équatoriale. Les deuxièmes rencontres de cette phase finale démarrent ce jeudi 18 janvier avec la Côte d’Ivoire-Nigeria.

Riamian Doumtoloum Ghislain

À propos de ATPE

Vérifier aussi

دورة رياضية: صحيفة تشاد الرياضية تعلن عن تنظيم بطولة المؤسسات الصحفية

اعلن عضو اللجنة المنظمة للدورة الرياضية من خلال مؤتمر صحفي لوسائل الإعلام التشادية المختلفة جمال …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *