Crise soudanaise: le Président de Transition, Général Mahamat Idriss Deby Itno est à Adré pour s’enquérir de la situation

Le Président de Transition, Général Mahamat Idriss Deby Itno se trouve depuis cet après-midi à Adré, chef-lieu du Département d’Assongha dans la province du Ouaddaï. Il a effectué le déplacement de cette ville frontalière avec le Soudan pour toucher du doigt l’ampleur de la crise humanitaire née de l’afflux des réfugiés et s’assurer de la fermeture effective des frontières communes.

Le chef suprême des Armées, est à Adré, à un jet de pierre de la frontière soudanaise pour s’assurer de la fermeture effective des 1 300 Km des frontières communes entre le Tchad et le Soudan.  Fermeture décidée au début du mois de mai avec une exception accordée aux civils qui cherchent refuge. Le Chef de l’Etat veut également s’assurer du déploiement réel des forces de défenses et de sécurité sur le terrain et donner des consignes à leurs chefs, pour éviter toute incursion en territoire tchadien.

https://atpe.td/tchad-34-775-tchadiens-retournes-suite-aux-affrontements-du-soudan-selon-loim/

Le déplacement du Président de la République a aussi pour objectif montrer en grandeur nature le poids que représente ce grand nombre des réfugiés qui continuent d’affluer au Tchad et plaider pour que l’aide qui sera apportée à ces réfugiés par les organisations internationales intègre les besoins de la population hôte qui partage avec ces réfugiés tout ce qu’elle possède.

Rien qu’en une semaine, Adré a enregistré 45 000 réfugiés dont la plupart sont des enfants, des femmes et des personnes de troisième âge. L’Effectif des enfants non accompagnés et/ou ceux qui ont perdu pères et mères fait tout simplement couler des larmes.

À propos de ATPE

Vérifier aussi

Société : Le « Mouvement Citoyen Notre Temps » a une nouvelle équipe

Le Mouvement Citoyen notre Temps (MONCIT) a tenu ce jeudi 11 avril 2024 au CEFOD …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *