« Il nous faut une diplomatie d’engagement au service de la paix », Mahamat Saleh Annadif

Le ministre Secrétaire général du gouvernement, Haliki Choua Mahamat, a officiellement installé le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, des Tchadiens de l’étranger et de la Coopération internationale, l’Ambassadeur Mahamat Saleh Annadif ce mercredi 19 octobre 2022. La cérémonie a permis également aux secrétaires d’Etat sortante Mme Awatif El Tidjani Ahmed Koïboro et entrante Isabelle Housna Kassiré de passer le service.

L’Ambassadeur Mahamat Saleh Annadif revient à la tête de ce ministère stratégique sur le plan diplomatique 20 ans après. L’ancien représentant du secrétaire des Nations unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel est conscient des mutations dans le monde de la diplomatie. « Le monde a changé, les relations internationales ont beaucoup évolué et surtout le multilatéralisme se trouve bousculé et de même chez nous au Tchad, beaucoup a changé. Des nouvelles perspectives se dessinent à l’horizon avec autant de défis en termes de diplomatie », a relevé Mahamat Saleh Annadif. Il dit compter sur le concours et la contribution de ses collaborateurs pour l’accomplissement de cette mission exaltante.

« Il nous faut cependant sereinement mais urgemment décrypter nos erreurs et nos faiblesses afin de les corriger et adapter notre diplomatie au contexte et à l’enjeu de l’heure. Notre pays entre dans un virage et aucune contribution de ses fils n’est de trop. Mais il est également indispensable que sa diplomatie soit à la hauteur des défis qui jalonnent la route. Il nous faut une diplomatie d’engagement au service de la paix, une diplomatie à l’écoute et respectueuse de ses partenaires qu’ils soient bilatéraux, sous-régionaux, régionaux et internationaux et soucieuse des intérêts du Tchad. Une telle diplomatie exige de nous de la pertinence aussi bien dans nos priorités, nos initiatives que dans nos actions », conclut l’Ambassadeur Mahamat Saleh Annadif.

À propos de Henry Badoum

Vérifier aussi

Processus de transition : le ministre de la Communication rassure les diplomates

Le ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Abdraman Koulamallah, a fait ce lundi 19 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *