Situation des réfugiés soudanais : Des aides supplémentaires de toute urgence

Depuis le 15 avril dernier, le conflit armé qui a débuté au soudan entre l’armée et les forces paramilitaires a engendré une situation d’urgence, où de nombreuses personnes fuient en quête de sécurité dans les pays voisins.

Le Tchad, un pays voisin du Soudan a accueilli des milliers de refugiés et déplacés civils. Certes, le gouvernement a pris des dispositions mais sans l’aide des partenaires, la situation s’aggravera. Les populations qui franchissent les frontières, pour la plupart, des femmes et des enfants, arrivent en ayant un besoin urgent de nourriture, d’eau, d’abris ainsi que des soins de santé.

La vulnérabilité des populations réfugiées et l’arrivée de la saison des pluies augmentent les risques d’épidémies comme le paludisme et la malnutrition. Les réfugiés dépendent entièrement de l’aide du gouvernement ainsi que celle des organisations humanitaires pour subvenir à leurs besoins essentiels.

Si la crise ne se résout pas urgemment, des centaines de milliers de personnes seront forcées de fuir en quête de sécurité. Les conséquences seront désastreuses pour le Soudan et l’ensemble des pays de la sous-région, qui sont déjà confrontés à des déplacements massifs de réfugiés et déplacés, des difficultés économiques et sociales ainsi que le changement climatique.

À propos de ATPE

Vérifier aussi

Société : Le « Mouvement Citoyen Notre Temps » a une nouvelle équipe

Le Mouvement Citoyen notre Temps (MONCIT) a tenu ce jeudi 11 avril 2024 au CEFOD …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *