Tchad : la constitution de 1996 ressuscitée et amendée

Le Secrétariat  général  du Gouvernement a organisé le samedi 05 aout 2023, une cérémonie de présentation du projet de constitution, suivi du lancement  de la campagne de vulgarisation dudit projet  à la salle rouge de l’Onama.

Le thème choisi est «  le projet  de constitution, un contrat  social pour la refondation  du Tchad.»  Cette cérémonie a vu la présence  des quelques membres du gouvernement, des conseillers nationaux, des officiers supérieurs, la maire et la délégué générale  du gouvernement  auprès  de la commune  de Ndjamena. L’ouverture des travaux a été faite par le ministre Secrétaire général du gouvernement, de la Promotion du bilinguisme dans l’administration, chargé des relations avec les grandes institutions, Haliki Choua Mahamat.

David Houdeïngar Ngarimaden, président du comité adhoc chargé d’élaborer l’avant-projet  de la constitution, dans son discours, a relevé cinq points importants dans ce projet de loi fondamentale notamment le contexte, la justification, l’objectif et les résultats attendus, le déroulement principal et modification apportée à la constitution du 31mars 1996.  Pour  lui, l’objectif général assigné au comité adhoc,  est  d’élaborer une nouvelle constitution qui s’appuie sur les conclusions du Dialogue national inclusif et souverain , les objectif spécifiques visés sont au nombre de trois selon David Houdeïngar Ngarimaden : intégré l’ensemble des résolutions et recommandations de droit constitutionnel dans l’avant-projet de  constitution, amender la décision du 31 mars 1996 en tenant compte de l’évolution politique et institutionnelle du Tchad à savoir des évènements historiques majeurs et proposer une nouvelle constitution sur la base de celle du 31 mars 1996. En lien ce ces objectifs, les résultats ci-après sont attendus des travaux du comité addoc . Il a mentionné que l’ensemble de ces résolutions et  recommandations sont prises en compte dans l’avant-projet de la constitution.

le ministre Secrétaire général du gouvernement, Haliki Choua Mahamat , quant à lui, a demandé aux acteurs concernés de sensibiliser la population et d’autres couches sociales afin que tout le monde soit informé et doit  comprendre en vue d’opérer  un choix  d’Etat unitaire et son rejet opérera  un choix d’Etat fédéral.

Newingar  Minguéngué Jacqueline  

 

 

 

À propos de ATPE

Vérifier aussi

رئاسة الجمهورية: رئيس الفترة الانتقالية يطلق موقعه الإلكتروني الشخصي ويعرض كتاب يعرض سيرته الذاتية

أطلق رئيس الفترة الانتقالية الجنرال محمد إدريس ديبي رئيس الجمهورية الموقع الالكتروني الشخصي لفخامته كما …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *