Traite des personnes : Les acteurs s’engagent pour une lutte renforcée contre le phénomène

Le Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme, le Comité technique multisectoriel sur la traite des personnes et le trafic illicite des migrants, l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime et l’Organisation internationale pour les migrations, ont commémoré la Journée mondiale de la lutte Contre la traite de personnes le 03 Août 2023 au CEFOD. L’édition 2023 est placée sous le thème « Chaque victime de la traite des êtres humains compte, ne laisser personne de côté ».

Le représentant chargé du programme de l’OIM au Tchad, François Xavier a souligné que cette journée est une opportunité de pouvoir sensibiliser et discuter sur la traite des personnes afin que les actions constituent un plaidoyer en faveur de protection des victimes de traite. « Le point 87 des ODD nous interpelle de prendre des mesures immédiates et efficaces pour supprimer le travail forcé, mettre fin à l’esclavage moderne et à la traite des êtres humains. La lutte contre la traite des personnes n’est pas l’affaire d’une catégorie de personnes, mais elle nous concerne tous: les décideurs politiques, les organisations internationales, la société civile et même la population. Malgré des avancées importantes, il reste encore beaucoup à faire », a interpelé, François Xavier.

A savoir, l’adoption de la loi 012/PR/2018 portant ratification de l’Ordonnance n° 006/PR/2018 du 30 mars 2018 portant lutte contre la traite des personnes en République du Tchad a été mise en place. En 2021 un Comité multisectoriel avec comme principale mission d’accompagner et orienter les initiatives gouvernementales dans ce sens a été également créé.

À propos de ATPE

Vérifier aussi

أيتام مركز سمو الشيخ سيف بن محمد آل نهيان يستلمون مستحقاتهم

شهد مركز سمو الشيخ سيف بن محمد آل نهيان للمساعدات الخيرية والإنسانية عملية صرف مستحقات …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *