A LA UNE

𝐈𝐧𝐟𝐫𝐚𝐬𝐭𝐫𝐮𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞𝐬 : le PNUD appuie le Tchad dans la résilience face aux inondations

 

𝐋𝐞 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐈𝐧𝐟𝐫𝐚𝐬𝐭𝐫𝐮𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞𝐬 𝐞𝐭 𝐝𝐮 𝐃é𝐬𝐞𝐧𝐜𝐥𝐚𝐯𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭, Aziz Mahamat Saleh, 𝐚 𝐫𝐞𝐧𝐜𝐨𝐧𝐭𝐫é le 𝐥𝐮𝐧𝐝𝐢 𝟎𝟓 𝐟é𝐯𝐫𝐢𝐞𝐫 𝟐𝟎𝟐𝟒, 𝐮𝐧𝐞 é𝐪𝐮𝐢𝐩𝐞 𝐝𝐮 Programme des Nations unies pour le développement (𝐏𝐍𝐔𝐃) 𝐜𝐨𝐧𝐝𝐮𝐢𝐭𝐞 𝐩𝐚𝐫 𝐬𝐨𝐧 𝐑𝐞𝐩𝐫é𝐬𝐞𝐧𝐭𝐚𝐧𝐭 𝐫é𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐚𝐮 𝐓𝐜𝐡𝐚𝐝, Kamil Kamaluddeen. 𝐋𝐞 𝐏𝐫𝐨𝐣𝐞𝐭 𝐈𝐧𝐭é𝐠𝐫é 𝐝𝐞 𝐋𝐮𝐭𝐭𝐞 𝐜𝐨𝐧𝐭𝐫𝐞 𝐥𝐞𝐬 𝐈𝐧𝐨𝐧𝐝𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐞𝐭 𝐥𝐞 𝐑𝐞𝐧𝐟𝐨𝐫𝐜𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐑é𝐬𝐢𝐥𝐢𝐞𝐧𝐜𝐞 𝐔𝐫𝐛𝐚𝐢𝐧𝐞 (PILIER) é𝐭𝐚𝐢𝐭 𝐚𝐮 𝐜𝐞𝐧𝐭𝐫𝐞 𝐝𝐞𝐬 é𝐜𝐡𝐚𝐧𝐠𝐞𝐬.

L’équipe de l’agence Onusienne chargée des questions de développement entend travailler avec le département en charge des Infrastructures sur les aspects infrastructurels notamment la Composante 2 du PILIER consistant à promouvoir la durabilité et l’efficacité des infrastructures de protection contre les inondations.

Dans ce sens, une mission du PNUD s’active actuellement dans l’élaboration du document de projet en vue d’appuyer le Tchad dans la mise en œuvre d’une sous-composante 2-2 du PILIER qui vise à promouvoir des interventions communautaires résilientes au climat et la préparation et la réponse aux catastrophes.

Appréciant les échanges avec les responsables du PNUD, le Ministre des Infrastructures et du Désenclavement, AZIZ MAHAMAT SALEH, de dire que tout apport technique ou sur une autre forme sera favorablement accueilli en vue du développement du secteur des infrastructures.

Le Ministre a présenté la situation persistante du déversement des eaux usées (eaux de ménages) au quartier Mardjan-daffack sur les rues nouvellement bitumées. Un comportement incivique des riverains qui ne favorise pas la durabilité de ces ouvrages de mobilité. Un appel pour des solutions envisageables est lancé aux responsables du PNUD à l’effet d’accompagner par des actions permettant de contenir les eaux usées au sein des ménages à travers la construction des fosses et puisards.

Le projet PILIER est financé à travers l’obtention d’un fonds #IDA (Association Internationale de Développement) et a pour objectif de réduire les risques d’inondation et de renforcer la planification des services urbains.

Source : ministère 𝐈𝐧𝐟𝐫𝐚𝐬𝐭𝐫𝐮𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞𝐬

À propos de ATPE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *