Clôture des travaux de la revue annuelle des activités du programme national d’éradication du Ver de Guinée ( PNEVG), ce mercredi 24 janvier 2024

Le ministère de la santé publique et de la prévention a clôturé les travaux de la revue annuelle des activités du programme national d’éradication du Ver de Guinée ( PNEVG), ce mercredi 24 janvier 2024. Il ressort de ces deux jours des travaux que la dracunculose est une maladie parasitaire invalidante sur le point d’être éradiquer avec 15 cas notifiés en 2022 dans le monde. Sur les 20 pays où la maladie était endémique au milieu des années 1980, seuls pays continuent à notifier les cas humains et les infections animales dont 5 pays à savoir (Angola, Ethiopie, Mali, Soudan du Sud et Tchad) continuent à notifier et deux pays post- certifiés ( Cameroun et la RCA).

Au Tchad, l’on note l’existence d’une épidémiologie particulière avec un grand nombre de chiens (521 infections chez les chiens et 85 chez les chats en 2022) développant la maladie du Ver de Guinée et la possible implication des animaux aquatiques dans la chaîne de transmission de la maladie. Il s’agit des poissons mal cuit et l’eau non potable.

Présentant la situation épidémiologique de la maladie du ver de Guinée au Tchad pour l’année 2023, les participants ont dégagé les contraintes et les difficultés majeures du PNEVG, en proposant les pistes de solutions et définir les actions prioritaires pour l’année 2024. De ce faire, il est recommandé le renforcement de la surveillance épidémiologique du ver de Guinée sur l’ensemble du territoire national et avec accent particulier dans les provinces endémiques. L’accent a été mis également sur le renforcement de la multisectorialité dans le cadre de la lutte contre la maladie du ver de Guinée, la communication pour le changement de comportement relatif à l’arrêt de la transmission de la maladie du ver de Guinée dans les régions concernées et engager davantage et renforcer l’appropriation des autorités administratives dans l’arrêt de la transmission de la maladie de Ver de Guinée.

 

À propos de atpe

Vérifier aussi

Santé publique : Les assises de la 28ème session du comité directeur se tiennent à N’Djamena

Le secrétaire général du ministère de la Santé publique et de la Prévention, Dabsou Guidaoussou …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *