Crise soudanaise: Plus de 15 000 personnes ont traversé la frontière ces derniers jours (OIM)

Depuis le début des affrontements au Soudan, plus de 150 000 personnes ont traversé la frontière vers le Tchad. L’OIM estime que plus de 38 100 parmi eux sont des retournés tchadiens et s’attend à ce que ce nombre passe à 60 000 dans les semaines à venir. En coordination avec la CNARR et les organisations humanitaires, l’OIM a déjà enregistré 27 056 retournés et 68 ressortissants de pays (Soudan du Sud, Niger, Ethiopie, République Centrafricaine, Burkina Faso, Norvège, Ouganda et Nigéria) dans 26 localités dans trois provinces. La plupart des retournés sont installés spontanément près de la frontière avec le Soudan et ont un besoin urgent de biens et services de base tels que nourriture, eau, assainissement et hygiène, abris, articles non alimentaires, santé et protection.

Au cours des derniers jours, près de 15 000 personnes fuyant l’insécurité à El Geneina dans l’Ouest du Darfour sont arrivées dans la localité d’Adré, dans la province du Ouaddai à l’Est du Tchad. De nombreuses personnes déplacées ont été blessées et ont besoin de soins médicaux immédiats car la capacité de l’hôpital le plus proche est mise à rude épreuve. Les autres besoins immédiats signalés incluent la nourriture, l’eau, l’hygiène et l’assainissement.

À propos de ATPE

Vérifier aussi

Criminalités transfrontalières : échange d’informations entre police pour plus d’efficacité en Afrique centrale

Le Conseil national de transition (CNT) a approuvé dans sa séance plénière du mardi 19 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *