Fonction publique : Le numéro vert « 1236 » pour dénoncer les mauvaises pratiques

Dans une déclaration faite le 23 décembre 2022, le ministre de la Fonction publique et du Dialogue social a dénoncé, sans langue de bois, certaines pratiques peu orthodoxes qui ont cours dans son ministère.

Pour le ministre Abdoulaye Mbodou Mbami, le clientélisme et l’affairisme dans la gestion des recrutements et des actes de carrière sont un fait malheureusement réel au ministère de la Fonction publique et du Dialogue social. Des comportements aux antipodes, selon lui, de la volonté de refonder le pays. Cette phase de refondation du Tchad exige un changement de comportement et une prise de conscience, rappelle Abdoulaye Mbodou Mbami. Les « suiveurs et les démarcheurs » dans la gestion des dossiers sont dans le viseur du ministre en charge de la Fonction publique. Il annoncés que des contrôles inopinés seront effectués pour s’assurer que les dossiers soumis aux visas et à la signature aient suivi la voie légale.

Des mesures sont annoncées par le ministre qui parle des sanctions administratives mais aussi des poursuites judiciaires pour ceux qui seraient rendus coupables des habitudes non respectueuses de l’orthodoxie administrative. Désormais, un numéro vert, le 1236, est mis en place pour aider à dénoncer ces pratiques. Ce numéro permettra à toute personne victime d’arnaque dans le suivi de son dossier de signaler, à tout temps, le comportement incriminé. Le numéro sera opérationnel à partir du 27 décembre 2022. Entre temps, une série d’actions seront entreprises en interne pour traquer les agents véreux du ministère qui s’adonnent à ces pratiques.

À propos de Henry Badoum

Vérifier aussi

CEN-SAD: Amendement d’un programme relatif à la jeunesse

Un programme régional sur la jeunesse des Etats membres de la Communauté des Etats sahelo-sahariens …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *