Ph/Altebaye Boundou

L’éligibilité des dirigeants de la transition : les regards tournés vers le comité Ad-Hoc

Après la présentation du rapport de la Commission portant sur la thématique « Forme de l’Etat, Constitution, Réformes institutionnelles et Processus électoral », le présidium a décidé de mettre en place un comité Ad-Hoc conformément à l’article 26 du règlement intérieur du DNIS pour statuer sur la question de l’éligibilité des dirigeants de la transition. Le rapporteur général, Limane Mahamat, a justifié que le présidium a pris cette décision parce qu’il estime que la commission n’a traité de la question pendant les travaux.

Dirigé par le magistrat Ahmed Bartchiret, le comité est composé de 19 personnalités ayant divers profils avec des expériences qui pourront permettre d’éclairer la plénière. Pour le rapporteur, ce comité présentera le mercredi 28 septembre son rapport. La constitution, la charte de transition ne seront pas mis de côté.  C’est à la suite de la présentation du rapport de la commission Ad-Hoc qu’un débat sera engagé sur cette préoccupation majeure.

À propos de Henry Badoum

Vérifier aussi

وزير الإعلام الناطق الرسمي باسم الحكومة عبدالرحمن غلام الله يوضح الحصيلة الاخيرة للأحداث الأخيرة في منطقة منقلمي بولاية قيرا

جاء ذلك علي هامش اختتام أعمال الجلسة الصباحية من جلسات الحوار الوطني الشامل والسيادي حيث …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *