A LA UNE

Référendum : le CNCP appelle à une campagne apaisée

Le Coordonnateur du Cadre national de concertation des partis politiques (CNCP) Dr Nasra Djimasngar, a fait une déclaration au nom des partis politiques regroupés au sein du CNCP, ce 24 novembre 2023.

Dans sa communication, le coordonnateur du CNCP est revenu longuement sur l’histoire constitutionnelle au Tchad. Il faut retenir que le Tchad à bien connu des référendums et non sur la forme de l’Etat. C’est qui revient à dire que ce référendum est la première du genre. « Historiquement, il est, du fait que c’est au cours d’un Dialogue national entre les filles et fils du Tchad que cette décision a été prise sans contrainte aucune. Le moment est enfin arrivé où chacun, en tant qu’acteur politique, est appelé à aller vers la population pour l’éclairer sur le bienfondé du choix qu’elle exercera le jour du vote », a rappelé le coordonnateur du CNCP, Dr Nasra Djimasngar.

Le coordonnateur souhaite la fraternité pendant la campagne référendaire. « Certes, tout vote est une compétition. Et celle-ci, de par son caractère dual, pour le simple fait qu’il portera sur le choix d’une compétition qui emportera la forme unitaire du pays ou son rejet qui emportera sa forme fédérale, nous amène à nous ranger essentiellement dans deux camps : le camp du Oui et le camp du Non ».

À propos de ATPE

Vérifier aussi

Coopération : l’AFD appuie la lutte contre les inondations dans la ville de Moundou

Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Passalé Kanabé Marcelin, a échangé ce mercredi 21 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *