A LA UNE

Semaine de la paix : un moment de brassage

Les rideaux de la semaine de la paix se sont tirés lundi 27 février 2023. C’était une occasion pour les jeunes de se découvrir.

Cette semaine de la paix organisée par le ministère de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale, a été placée sous le thème « la paix n’est pas qu’un slogan ». Les jeunes ayant pris part à cette rencontre disent être satisfaits. « J’ai beaucoup appris sur la paix. Dans les villages de la paix, j’ai rencontré certains jeunes de mon âge avec qui nous avons échangé sur des thématiques très intéressantes », se réjouit Haroun, ressortissant de la province du Guera. « J’ai fais la connaissance de plusieurs frères et sœurs tchadiens des autres provinces qui ont des talents exceptionnels », renchérit Hinsou, venant de la province du Mayo-Kebbi/Est.

Pour Abdraman Koulamallah, ministre de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale, bien qu’ une semaine ne puisse  pas ramener la paix au Tchad mais, c’est une lueur d’espoir pour l’apaisement social. « La construction de la paix doit provenir de nos cœurs. Pour croire en  la paix, nous devons accompagner nos jeunes». Ali Abdramane Hagar, représentant le président de Transition de son côté, a rappelé que la mission principale de la transition est de panser les cœurs meurtris au travers des activités culturelles et sportives.

Les joueurs qui ont participé au tournoi de la paix ont reçu chacun une tablette. Les meilleurs ont été distingués  et c’est la province du Batha qui est sacrée  championne.

Kary  Amadou, stagiaire

À propos de ATPE

Vérifier aussi

Culture : la 12ème édition de SAAMHA est lancée

L’annonce a été faite par la promotrice Solkem Ngarmbatina au cours d’un point de presse …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *