A LA UNE

Tchad : Une stratégie de conservation de la faune en examen par les experts

Le  ministère de l’Environnement, de la Pêche et du Développement durable en collaboration avec le Programme d’appui à la gestion concertée des aires protégées et écosystème fragiles du Tchad (APEF), a lancé ce mercredi 7 décembre 2024 un atelier national de présentation et de la validation de la stratégie nationale pour la conservation de la faune.

Cet atelier a pour objectif d’examiner et de valider la version provisoire de la stratégie nationale de conservation de la faune du Tchad en vue d’une diffusion plus large. Il s’agit spécifiquement de présenter le document de stratégie et plan d’action pour la conservation de la faune du Tchad aux participants et justifier les actions et budgets proposés et surtout d’amender le document en intégrant les commentaires et rectifications qui seront apportées par les participants.

Le directeur général de l’Environnement, Mahamat Hassan Idriss, a indiqué que la faune du Tchad est en proie à de nombreuses menaces. Il est extrêmement urgent de la protéger et de protéger son habitat en recréant les conditions nécessaires pour que cette faune, parfois très mobile, puisse se déplacer dans d’autres aires protégées et habitats vitaux lorsque la situation évolue. « Dans le cadre de la protection stricte des certaines espèces phares menacées d’extinction, le ministère à travers la direction de la faune et des aires protégées et ses partenaires, a eu à réintroduire plusieurs espèces au nombre desquelles le rhinocéros noir au parc national de Zakouma , l’Autriche, l’addax, dans la réserve naturelle et culturelle de l’Ennedi, l’addax, l’Autriche et l’oryx dans la réserve de faune de Ouadi-Rime et Ouadi-Archim», ajoute-t-il.

Le processus d’élaboration de la stratégie nationale de conservation de la faune sauvage a été engagé depuis neuf mois avec la participation de tous les acteurs de la conservation particulièrement les cadres du ministère en charge de l’environnement avec à la clé de la tenue de deux ateliers importants et plusieurs séances de travail organisées pour la circonstance.

Djimet Wiché

À propos de ATPE

Vérifier aussi

Tchad : Le vice-président de l’ONG de « Main Secourable » reçu par le ministre de la Communication

Le vice-président de l’ONG  « Main Secourable », Raphael Bastian a été reçu ce mercredi 22 novembre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *