Diplomatie : Mahamat Saleh Annadif a accordé plusieurs audiences

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, des Tchadiens de l’étranger et de la Coopération internationale, Mahamat Saleh Annadif  a accordé une série d’audiences aux diplomates et aux représentants des organisations internationales accrédités au Tchad, ce jeudi 22 décembre 2022 à son cabinet.

Le directeur de Cabinet  adjoint du président de la Commission de l’Union africaine, par ailleurs président du Conseil d’administration du fonds  fiduciaire, Dr Tordeta  Ratebaye,  s’est entretenu avec le chef de la diplomatie tchadienne pour l’installation de l’administration provisoire du fonds fiduciaire pour l’indemnisation  des victimes   d’Hissein Habré.  Selon lui, le gouvernement tchadien est de concert avec  cette organisation panafricaine pour rendre opérationnel le  fonds d’indemnisation des victimes des d’Hissein Habré.

L’ambassadeur de la République du Mali, Sadio Gassama et Mahamat Saleh Annadif ont quant à eux, échangé sur le calendrier de la réunion de la  commission mixte Tchad-Mali. « Le Tchad et le Mali ont un destin commun et ont le même sang. Beaucoup de tchadiens sont morts au Mali et d’autres sont toujours là-bas », soutient le diplomate malien.

La délégation de Médecins sans frontières conduite par son directeur général, chef de  missions des opérations, Stephen Cornish, est venue présenter au patron des Affaires étrangères, le  nouveau chef des missions de cette organisation humanitaire, M. Kkatab Amener Muhy.  Pour lui,  MSF œuvre et appui  le Tchad à travers le ministère de la Santé publique et de Prévention depuis 40 ans.

Le chef de la délégation du Comité international de la Croix-Rouge (CICR)  au Tchad, Dirieh Abdi Mahamed, a présenté les activités du CICR au Tchad et particulièrement les activités dans la province du Lac où la population est affectée par la crise humanitaire.

Le dernier à être reçu par le ministre est le directeur du Bureau de la Coopération Suisse au Tchad, Romain Darbellay. Leur entrevue porte sur l’annonce de la première visite de l’envoyé spécial au Sahel en janvier prochain ainsi que la présentation du nouveau spécimen du passeport Suisse aux autorités de transition.

À propos de Henry Badoum

Vérifier aussi

CEN-SAD: Amendement d’un programme relatif à la jeunesse

Un programme régional sur la jeunesse des Etats membres de la Communauté des Etats sahelo-sahariens …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *