A LA UNE

Don de sang : un acte salvateur

Le Tchad à l’instar d’autres pays du monde a célébré le mercredi 14 juin 2023, la Journée mondiale de donneurs de sang sous le thème « Sang, plasma : partageons la vie, donnons souvent ». A cette occasion, le directeur du Centre national de transfusion sanguine, Dr Mbanga Djimadoum invite les personnes de bonne volonté à s’engager pour sauver des vies.

Cette journée a pour but de célébrer et de remercier les personnes qui donnent de leur sang et encourager davantage des gens à devenir à leur tour les donneurs volontaires. Elle vise aussi, entre autres, à attirer l’attention sur la santé des donneurs en tant que facteurs essentiels pour renforcer leur engagement et leur volonté de faire des dons régulièrement.

La transfusion sanguine est ni plus ni moins une industrie pharmaceutique où on fabrique des médicaments dont la matière première est le sang humain. « L’être humain est compliqué par ce qu’il a ses coutumes et croyances. C’est pour cela que nous n’avons pas suffisamment du sang à la banque pour les cas d’urgence. De ce fait, L’Organisation mondiale de la santé a donné une base de calcul assez simple pour évaluer la quantité du sang qu’il faut chaque année pour couvrir les besoins. Si 1 à 2 %  de la population d’un pays donne du sang, cela pourra aider les personnes malades », a affirmé le directeur du Centre national de transfusion sanguine, Dr Mbanga Djimadoum. Cette journée a été instituée en 2004 par l’Organisation Mondiale de la Santé.

Debengkang Guedna Arlette (stagiaire)

À propos de ATPE

Vérifier aussi

PRPSS : Les acteurs évaluent la mise en œuvre

La revue à mi-parcours du Projet de renforcement de la performance du système de santé …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *