Éducation de base : le PARAEB prend place

Le Projet d’amélioration des résultats d’apprentissage de l’éducation de base est lancé officiellement le mercredi 10 mai 2023 à l’hôtel Radisson Blu. L’événement est présidé par la secrétaire d’État à l’Education nationale et à la Promotion civique, Mme Gueldjé Liliane.

D’un coût global de 89 milliards de francs CFA, ce projet d’une durée de cinq ans, concerne les 23 provinces du pays. Cinq composantes le caractérisent. Il s’agit du renforcement de la qualité de l’enseignement, l’amélioration de l’accès à l’apprentissage, le renforcement et le financement des enseignants, le renforcement des capacités, gestion de projet et suivi évaluation, et enfin la composante d’intervention d’urgence conditionnelle. La secrétaire d’État à l’Education nationale et à la Promotion civique, Mme Gueldjé Liliane, appelle les équipes de travail à accélérer l’exécution rapide du projet pour le bénéfice des couches ciblées. Il vise à terme, à apporter une réponse appropriée au manque d’infrastructures scolaires surtout en milieu rural. Cette initiative est le fruit des efforts entre la Banque mondiale et l’Association internationale pour le développement (IDA).

À propos de ATPE

Vérifier aussi

Tchad : Des avancées pour une sortie de crise définitive dans le secteur de l’éducation

Le ministre de l’Education nationale et de la Promotion civique, Dr Ndolembai Sadé Njesada a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *