A LA UNE

Election référendaire: le retrait des cartes au cœur d’une large campagne

L’ONG Education, Santé et Environnement pour le Développement Durable (ESEDD), dans le cadre du processus de révision des listes électorales pour le referendum prochain, a mis en œuvre des activités de communication et de mobilisation sociale dans trois départements de la Province du Logone Oriental. Il s’agit de la Nya, la Nya-Pendé et les Monts de Lam. Une restitution est faite par Bendoroum Nadjirom Nicodème, chargé de plaidoyer et communication.

L’accent est particulièrement mis sur la sensibilisation à travers les différentes approches notamment, les canaux médiatiques, les réseaux sociaux, les caravanes et les causeries éducatives. C’est dans cette optique qu’une mission a été effectuée dans les départements couvert par le projet de l’ESEDD. En sus de l’enrôlement, les l’ONG a insisté sur le retrait des cartes électorales. Car, il est une chose de s’enrôler et une autre d’exercer son devoir civique.

S’agissant des conseils pratiques, les agents de terrain se sont relayés tour à tour, pour orienter la population dans les jours à venir, à vérifier la liste affichée par les agents distributeur, retirer leurs cartes, et en cas d’irrégularité ou d’omissions, à remplir aussitôt la fiche de réclamation auprès des agents distributeurs qui seront présents dans les zones d’affichage.

Une activité financée par le Programme de Nations unies pour le développement (PNUD) par l’entremise du Gouvernement de la République du Tchad précisément la Commission nationale chargée de l’organisation du Référendum constitutionnel (Conorec).

À propos de ATPE

Vérifier aussi

Fête de ramadan : Les clients face aux cas de vols et agressions dans les marchés

À N’Djaména, au marché Dembé comme au marché à Mil, les espaces sont bondés de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *