A LA UNE

Enseignement supérieur : des statistiques fiables pour améliorer le système

L’Unesco a remis cinq annuaires statistiques au ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation  mercredi 23 août 2023, dans un hôtel de la place. L’état des lieux du système éducatif tchadien est fait dans ces annuaires.

Ces annuaires dont un en version papier, est le résultat des missions effectuées à N’Djaména et à l’intérieur du pays. Avec ces documents chiffrés, le ministère de l’Enseignement supérieur vise l’amélioration du système éducatif et la maîtrise des effectifs des étudiants, enseignants, personnels et les ressources matérielles que dispose le sous-secteur. Dans la présentation des annuaires, l’accent a été mis sur le cadre institutionnel et politique du système éducatif tchadien. Il ressort que le système rencontre de sérieux problèmes quant à la maîtrise des effectifs des enseignants-chercheurs, la qualité de la formation, l’insuffisance des infrastructures d’accueil, le niveau des étudiants et les filières opérationnelles. « Ces données sont d’une importance sans égale en ce qui concerne la planification et la production », a relevé Némadji Céline, directrice adjointe de la Planification et des Ressources  humaines dudit ministère.

Pour le représentant de l’Unesco, par ailleurs directeur régional zone Afrique centrale, Paul Coustere « les universités et les établissements d’enseignement supérieur constituent un réservoir d’idées nouvelles, d’innovation et de recherche, façonnant des secteurs-clés comme la santé, les énergies renouvelables, ainsi que les politiques visant à bâtir des sociétés intégratrices, justes et équitables. Donc, la disponibilité des statistiques fiables et à jour de l’Enseignement supérieur, est très importante.»

L’annuaire statistique est un outil d’aide à l’évaluation, à la mesure de la performance, au pilotage et à la prise de décision, a dit la Secrétaire d’Etat au ministère de l’Enseignement supérieur, Bairra Assane. « Il contient des données chiffrées qui décrivent l’état de l’Enseignement  supérieur. Il apporte des informations essentielles dont les décideurs et les acteurs ont besoin pour apprécier les résultats obtenus, mesurer les contraintes et formuler de manière éclairée la politique du sous-secteur », a-t-elle conclu.

Kary Amadou  

À propos de ATPE

Vérifier aussi

Tchad : les personnels de l’éducation représentent plus de 60 % des effectifs des agents de l’Etat

La coordination de l’Antenne UNESCO (Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *