A LA UNE

Etat civil : L’INSEED met en place un dispositif d’enregistrement

L’Institut  National  de la  statistique, des Etudes  économiques  et démographiques (INSEED) a organisé le lundi 27 mai 2024 un atelier de présentation des résultats du dispositif  de collecte et d’analyse des données  sur les faits  d’Etat civil   dans la ville de N’Djamena. La cérémonie officielle de cette présentation a eu  lieu au CEFOD en présence des différents représentants à savoir l’ANATS, la mairie, et L’UNICEF. C’est le conseiller technique, représentant le directeur général de l’INSEED, Moyalbaye Gotomon qui a ouvert les travaux.

Le conseiller technique, Moyalbaye Gotomon a indiqué que le système d’Etat civil dans un pays, est un ensemble d’instrument  qui confrère  aux citoyens  leur identité en tant que membre du corps social. Ce système fournit  des documents  juridiques dont les individus ont besoin pour garantir  leur identité, nationalité et défendre leur civil et accéder aux services  sociaux de base. Aussi, souligne-t-il, le système d’état civil  constitue la source  d’information  la plus privilégiée pour l’étude  des phénomènes démographique, à savoir  la mortalité, la natalité, la nuptialité et les migrants car cela permet d’enregistrer systématiquement et correctement  tous les évènements individuels peu de temps après leur survenu.

Selon Moyalbaye Gotomon, les résultats des différentes enquêtes à couverture nationale, organisées au Tchad  ont montré que le taux  d’enregistrement  des fait d’états civil  est l’un  des plus  faible  en Afrique. Il relève que  les enfants de moins de 5 ans  enregistrés  à l’état civil durant  les années  2014 et 2015, il n’y a que 9 %  d’entre eux  qui avaient  effectivement  un acte de naissance. Il a ajouté que  la faible organisation  des services  de l’état civil fait qu’il est difficile de connaitre  le niveau  d’enregistrement des certains évènements tels que les mariages et les décès.

C’est au vu de ce constat que l’INSEED a mis en place  à titre  pilote  un dispositif de collecte  de donnée sur les faits  d’état civil  dans la ville de N’Djamena  afin de rendre  plus  disponible, accessible et visible , les information  et la documentation pertinentes  sur l’état civil .

Newingar Minguéngué Jacqueline

À propos de ATPE

Vérifier aussi

Rotary International: Oeuvre pour la paix au monde

Le président du comité d’organisation de la 42eme conférence du District 9150 du Rotary International …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *