Logone Oriental : Aziz Mahamat Saleh plaide pour un appui conséquent des médias au niveau local

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Aziz Mahamat Saleh et le secrétaire général du gouvernorat du Logone Oriental, Ngana Djekila, ont assisté à la restitution du rapport de suivi-évaluation des médias de la province. C’est en présence des chefs des services déconcentrés de l’Etat.

La station provinciale de l’Office national des médias audiovisuels (ONAMA) du Logone Oriental est opérationnelle depuis 2013. Couvrant 6 départements, elle joue un rôle important dans l’information et la communication. Le constat fait par la mission de suivi-évaluation, est son arrêt depuis juillet dernier pour panne d’émetteur. Selon les évaluateurs, la station est construite sur un terrain attribué par les autorités de la province même si les documents cadastraux ne sont pas jusqu’ici à leur disposition. Les responsables demande la construction des salles technique et de rédaction respectant les normes. Les besoins sont également orientés vers le renforcement en matériels et en formation. Ils ont mis l’accent sur les productions en langues locales. C’est pourquoi, les responsables de la station demandent le recrutement des speakers.

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Aziz Mahamat Saleh est d’abord revenu sur l’implication des autorités locales. Selon lui, tout ne peut pas trouver des solutions à N’Djamena. Il a instruit que l’émetteur soit rapidement réparé. Pour les autres besoins, le chef du département de la Communication, a demandé de sortir les actions prioritaires dans un délai raisonnable. Sur la question des bénévoles, il a soutenu que « tout stage dorénavant doit faire l’objet d’une convention ».

Aziz Mahamat Saleh a une fois de plus mis l’accent sur la coopération avec les radios privées. La province en compte 6. Il plaide auprès de tous les gouverneurs d’aider la presse. Il a annoncé aussi un plan de formation globale et un appui spécifique aux médias privés. Pour la soutenabilité économique des médias, le ministre a suggéré la création d’une plateforme afin d’harmoniser les coûts des prestations telles que les annonces, les spots, les communiqués, etc. La délégation a visité la radio la Voix du Paysan avant de quitter Doba.

 

 

À propos de ATPE

Vérifier aussi

Droits des femmes : les communicatrices du Tchad plaident pour le respect des engagements en leur faveur

Les femmes du ministère de la Communication ont clôturé la Semaine nationale de la femme …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *