A LA UNE

Réconciliation : Le président du MNCT, Mahamat Ahmat Lazina bientôt de retour au Tchad

Une mission conduite par le Ministre de la Communication, Porte-Parole du Gouvernement s’est rendue à Kinshasa du 7 au 8 février 2024 sur invitation du Facilitateur de la CEEAC, Son Excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président de la République Démocratique du Congo.

L’objectif de cette mission est d’harmoniser les points de vue concernant le retour au Tchad de Monsieur Mahamat Ahmat Lazina, Président National du Mouvement National pour le Changement au Tchad (MNCT).

Suite à une séance de travail tenue à Kinshasa, le Gouvernement a convenu avec Monsieur Lazina des conditions de son retour au pays. Monsieur Lazina a exprimé son désir de revenir au Tchad et s’est montré réceptif à un dialogue ouvert et constructif. Dans un esprit d’apaisement et de réconciliation nationale, le gouvernement a accepté de faciliter son retour et de garantir sa sécurité.

Monsieur Lazina a souligné son engagement envers le respect des lois et règlements en vigueur au Tchad, ainsi que sa volonté de ne pas entreprendre d’activités politiques perturbatrices.

En retour, le gouvernement s’est engagé, tout en respectant l’indépendance de la justice, a plaidé en faveur d’un examen plus approfondi de la situation de Monsieur Lazina.

Cette démarche témoigne de la volonté de Son Excellence le Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO, Président de la République, Chef de l’Etat, de promouvoir le dialogue inclusif et de favoriser la réconciliation nationale.

Le gouvernement réitère son engagement envers le respect des droits fondamentaux de tous les citoyens et assure à Monsieur Lazina et à tous les citoyens Tchadiens un environnement propice au retour et à la participation active dans la vie politique et sociale de notre pays.

Le gouvernement tchadien tient également à exprimer sa profonde reconnaissance envers Son Excellence FÉLIX ANTOINE TSHISEKEDI TSHILOMBO, Président de la République Démocratique du Congo, pour ses efforts incessants en faveur de la paix et de la stabilité au Tchad

Le Chef de l’État congolais joue un rôle crucial dans le dialogue et la médiation entre les différentes parties impliquées dans le processus de transition au Tchad.

Nous saluons son leadership et son dévouement envers la cause de la paix et de la stabilité, et nous sommes reconnaissants pour son soutien continu dans nos efforts visant à construire un avenir meilleur pour le peuple tchadien.

Source : Communiqué du Gouvernement

À propos de ATPE

Vérifier aussi

Coopération : l’AFD appuie la lutte contre les inondations dans la ville de Moundou

Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Passalé Kanabé Marcelin, a échangé ce mercredi 21 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *