Référendum : la CASCIDHO restitue sa mission d’observation

Le coordonnateur de la Coordination des associations de la société civile et de défense des Droits de l’Homme (CASCIDHO), Mahamat Digadimbaye, a restitué la conclusion de la mission d’observation d’élection référendaire ce jeudi 21 décembre.

L’observation du référendum constitutionnel par les observateurs de CASCDHO de la ville de N’Djaména et dans les différentes coordinations provinciales ont fait l’objet d’une analyse méthodique qui a permis d’avoir des appréciations sur le déroulement du scrutin, a situé le coordonnateur. Sur le plan organisationnel, la CASCIDHO a observé que les heures d’ouverture et de clôture ont été respectées dans la plupart des bureaux de vote; une bonne accessibilité au bureau de vote; des isoloirs ont été placés dans des endroits qui assurent le secret du vote; les opérations publiques de dépouillement, une participation remarquée des femmes et des personnes âgées au scrutin, etc.

La mission a toutefois noté quelques dysfonctionnements essentiellement de nature technique. Il s’agit de l’insuffisance de formation et de qualification des membres du bureau de vote; la mauvaise répartition des bulletins de vote; l’absence de la liste d’électorale dans certains bureau de vote. Pour ce faire, la CASCIDHO demande au gouvernement et autres  institutions à privilégier le dialogue et la concertation pour trouver des solutions durables aux questions qui touchent à la vie de la nation; de maintenir le dialogue politique inclusive dans l’intérêt de la paix et de la stabilité; etc.

 

À propos de ATPE

Vérifier aussi

رئاسة الجمهورية: رئيس الفترة الانتقالية يطلق موقعه الإلكتروني الشخصي ويعرض كتاب يعرض سيرته الذاتية

أطلق رئيس الفترة الانتقالية الجنرال محمد إدريس ديبي رئيس الجمهورية الموقع الالكتروني الشخصي لفخامته كما …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *