A LA UNE

Sécurité routière : les accidents de la voie publique préoccupent les conseillers nationaux

La ministre des Transports terrestres et de la Sécurité routière, Fatime Goukouni  Weddeye a été interpelé ce  vendredi 23  juin 2023  par  le Conseil National de transition pour répondre aux questions  sur « la  circulation  et des accidents au Tchad et précisément dans la ville de N’Djaména ». C’était la 2ème  vice-présidente du CNT,  Dr Khadidja Adoum Attimer qui  a dirigé  la séance plénière.

D’après l’auteur de l’interpellation, le conseiller national Amollah Toua Robert Golbey, circuler aisément  au Tchad et dans la  capitale. L’on se retrouve coincer pendant des heures. Ce phénomène d’embouteillage est visible dans les 7ème et 9ème arrondissements. Les deux grandes communes d’arrondissement  de N’Djaména. Ces  arrondissements  abritent une très forte densité.

Pendant la discussion générale, les conseillers nationaux ont cité comme causes récurrentes des accidents mortels, des poids lourds qui circulent aux heures non indiquées, le non-respect du code de la route, l’état défectueux de certains véhicules de transport en commun, entre autres.

À propos de ATPE

Vérifier aussi

Coopération : l’AFD appuie la lutte contre les inondations dans la ville de Moundou

Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Passalé Kanabé Marcelin, a échangé ce mercredi 21 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *