SENAFET 2023 : les femmes doivent s’autoévaluer

A l’occasion de la Semaine nationale de la femme tchadienne (SENAFET), la secrétaire générale adjointe du gouvernement, Mme Fatimé Aldjineh Garfa et les femmes dudit département ont organisé le lundi 6 mars 2023 un café d’échange et de convivialité.

Cet échange vise à démontrer les facteurs clés de la réussite de la femme dans la société et de définir dans un cadre propice l’inclusion de la femme dans les différentes instances de prises de décisions. Le débat s’est articulé sur la participation active de la femme pour le développement du Tchad en phase de la transition. Abordant le thème de la SENAFET : « femme, paix, justice et réconciliation pour un Tchad égalitaire ». Les femmes participantes à ce café d’échange ont situé les défauts et difficultés rencontrées dans l’exercice de leur métier.

Pour la secrétaire générale adjointe du gouvernement, par ailleurs présidente d’organisation, Mme Fatimé Aldjineh Garfa, les femmes doivent s’autoévaluer pour voir si elles participent réellement à la paix et la réconciliation, au renforcement de la justice et la construction d’un Tchad unit et égalitaire. La femme doit identifier ses limites, affirmer sa singularité dans les instances publiques, « il ne faut pas subir mais plutôt agir ». Le premier ennemi de la femme, c’est la femme elle-même a-t-elle indiqué.

La ministre déléguée de l’Indépendance énergétique Dr Ramatou Mahamat Houtouin souligne que certains obstacles sont créés par les femmes elles-mêmes, car elles s’informent peu et investissent peu dans la formation. Pour elle, il ne faut pas que la femme soit un objet d’ornement dans les postes de responsabilités mais plutôt être capable de dire non à certaines pratiques. Elles doivent s’estimer, être solidaire et avoir une pensée d’équipe, a-t-elle conseillé.

À propos de ATPE

Vérifier aussi

Société : Le « Mouvement Citoyen Notre Temps » a une nouvelle équipe

Le Mouvement Citoyen notre Temps (MONCIT) a tenu ce jeudi 11 avril 2024 au CEFOD …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *