Ph/Youwa

Sports: Les Fédérations nationales des sports revendiquent les arriérés de subvention

Les fédérations nationales et associations à vocation sportive ont organisé ce mercredi 28 septembre 2022, un point de presse relatif aux revendications de leurs dettes et les subventions des conventions d’objets signées avec le ministère de la Jeunesse, des Sports et la promotion de l’Entrepreneuriat.

Selon leur porte-parole, Tchang Wei Tchang Houloulou, elles accordent un délai de 72 heures au ministère tutelle de régler les dettes qui s’élèvent à plus de 400 millions de Fcfa pour permettre aux différentes fédérations de désintéresser les athlètes, les missionnaires et les fournisseurs. Passé de ce délai, “nous serions dans l’obligation de relacher les ayants droits vers les ministres tutelle pour entrer dans leur droit”, déclare-t-il.

Pour lui, depuis le début de l’année, plus d’une centaine de sportifs de haut niveau ont abandonné les aires des entraînements à la recherche d’un autre espoir. Cependant, si ces conditions ne sont pas réunies, le Tchad aura aucun athlètes qualifié aux Jeux Olympiques de Paris 2024, a-t-il souligné. Il appelle le président du Conseil milliaire de transition de prendre en compte leurs doléances à cause de la situation très grave que traverse le sport tchadien.

Noukoumon Salomon, stagiaire

À propos de Henry Badoum

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *