Tchad: Compte rendu du conseil ordinaire des ministres

« II s’est tenu ce jour jeudi 15 février 2024, un conseil ordinaire des Ministres sous la Présidence du Président de Transition, Président de la République, Chef de l’Etat, Président du Conseil des Ministres, dont l’ordre du jour porte sur un projet de loi portant code électoral.

Le projet de loi portant code électoral découle des résolutions et recommandations  du Dialogue National Inclusif et souverain, travaillé par les Comités Technique dont les grands principes sont validés dans la 5ème République et voté dernièrement par référendum.

Ce projet de texte portant Code électoral est très innovant et qui a vocation à régir toutes les élections à venir c’est-à-dire : les élections référendaires; sénatoriale; législative et Présidentielle.

Les principales innovations observées sont les suivantes :

  • L’âge de candidats qui a été considérablement réduit;
  • Les mandats harmonisés et qui prend en compte l’alternance politique.
  • La représentation à l’Assemblée Nationale des Tchadiens de l’étranger;
  • La candidature indépendante intégrer pour la première fois;
  • La Révision régulière du fichier électoral biométrique.

Toutes ces reformes visent à obtenir des élections libre, démocratiques et indépendantes.

Après un débat riche, le projet de loi a été adopté par le Conseil des Ministres, et le Chef de l’Etat a demandé sa transmission en urgence au Conseil National de Transition afin de respecter le calendrier de la Transition.

Par ailleurs, le Président de Transition a félicité le Gouvernement pour ce travail fourni dans le cadre du retour à l’ordre constitutionnel.

Le Président de Transition, chef de l’Etat, président de la République, président du Conseil des Ministres a félicité le Premier Ministre, le Ministre de la sécurité et le Ministre de la Défense pour la libération des Otages. Ce qui démontre que notre pays est viable et que nos Forces de Défenses et de sécurité sont en alerte.

Cependant, il exige que la même alerte doit être considérer pour tous les cas des enlèvements que subissent les Tchadiens.

En outre, le président de Transition s’est penché sur l’augmentation du carburant et a instruit que les produits de l’augmentation du carburant puissent servir aux Tchadiens des couches vulnérables et au développement de l’énergie.

Le Conseil qui a commencé à 14 heures est terminé à 15 heures 20 minutes ».

À propos de ATPE

Vérifier aussi

Présidentielle au Tchad : Alliance Bongoro Président 2024 voit le jour

Le Mouvement Populaire pour la Réforme (MPR) de David Varga, le Parti Républicain chapeauté par …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *