A LA UNE

Diabète : Environ 573 mille cas au Tchad

La journée mondiale du diabète se célébre chaque 14 novembre. Cette journée est dédiée aux campagnes de sensibilisation sur la maladie, l’accès aux soins et les mesures préventives.

Le diabète est une maladie qui se traduit par un taux élevé du sucre dans le sang. Chose qui survient lorsque le pancréas ne produit pas suffisamment d’insuline. Or, lorsque l’organisme n’utilise pas correctement l’insuline qu’il produit.

Selon Dr Abdelmouti Moussa, médecin généraliste, le nombre actuel de malades du diabète dans le monde est estimé à 483 millions. L’Afrique compte 24 millions de diabétiques et pourra atteindre un taux de 55 millions d’ici 2045. Au Tchad, le nombre est estimé à 573 000 diabétiques.

Selon le spécialiste, les diabètes sont de deux types. Le type 1 ne produit pas d’insuline dans le corps. Tandis que le type 2 en produit. Pour ce faire, ceux qui n’ont pas d’insuline dans le corps n’ont pas d’autres traitements. Il faut se faire dépister au moins chaque 5ans pour que le sucre puisse se disperser dans le corps.

Celui du type 2 a d’autres aspects moins graves. Pour lui, il faut pratiquer le sport, consommer les aliments moins gras avec moins de sucre. Aux malades, il est conseillé de respecter la prise des produits prescrits par un médecin. Le suivi médical, le rejet des traitements traditionnels et l’utilisation régulière d’appareil pour vérifier le taux de sucre sont judicieux.

Pour Dr Abdelmouti Moussa « quatre symptômes du diabète qui sont à constater : uriner sans cesse, avoir envie de manger à tout moment, boire de l’eau à chaque temps, perte du poids. Il conseille que le coca zéro est efficace aux diabétiques et demande à toute personne atteinte de cette maladie de se faire dépister pour mieux le traiter ».

La journée mondiale du diabète est instituée en 1991 à l’initiative de la fédération internationale du diabète et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Elle est célébrée chaque année le 14 novembre, date anniversaire de la naissance du médecin et scientifique canadien Frederick Banting (1891-1941) qui avait découvert l’insuline avec son confrère Charles Best en 1922. Cette journée mondiale du diabète est devenue une journée officielle des Nations unies en 2006 avec l’adoption de la résolution A/RES/61/225 par l’Assemblée générale de l’ONU. Elle est célébrée dans le monde entier par les 190 associations membres de la Fédération internationale du Diabète (FID) dans 150 pays. Ainsi que par d’autres associations, des prestataires de soins de santé et des personnes avec un intérêt pour le diabète.


Danhrée Hormo Florisse, stagiaire

À propos de Henry Badoum

Vérifier aussi

Le cancer de la prostate: un tueur silencieux

Beaucoup d’hommes aujourd’hui souffrant du cancer de la prostate au Tchad, perdent leur vie à …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *