Gabon : Des militaires annulent le scrutin et dissolvent les institutions

A  5 heures du mercredi 30 août, quelques minutes après la publication des résultats des élections donnant le président Ali Bongo vainqueur, une douzaine de militaires a annoncé à la télévision nationale l’annulation des résultats et la fermeture des frontières nationales jusqu’à nouvel ordre. Toutes les institutions de la République sont aussi dissoutes. Pour les auteurs de ce coup de force, le scrutin est tronqué et il est temps de mettre fin au régime en place. Le président alors Ali Bongo réélu à un troisième mandat totalise 14 ans au pouvoir.

À propos de ATPE

Vérifier aussi

Rotary International : le président Mclnally Robert Gordon Ross sera au Tchad

Le président du Rotary International, Mclnally Robert Gordon Ross séjournera au Tchad du 18 au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *