Lutte contre la malnutrition : Plus de 4 millions d’enfants recevront la deuxième dose de la vitamine A

Prélude au lancement officiel de la campagne de supplémentation de la vitamine A, de déparasitage et au dépistage actif systématique de la malnutrition aiguë des enfants de 6 à 59 mois, le directeur de nutrition et des technologies alimentaires du ministère de la santé publique, Mahamat Abdelkerim Ahmadaye et les partenaires financiers ont animé une conférence de presse le mercredi 11 janvier 2023. Elle axée sur l’importance de la vitamine A et son rôle dans la croissance, la santé et la survie de l’enfant .

Le Tchad fait partie des pays africains qui enregistrent un taux élevé des enfants malnutris.  Cette malnutrition est l’une des causes de mortalité infantile dans les différentes provinces du pays et qui est liée au manque d’une alimentation équilibrée et à la carence de la vitamine A.

Selon Sansan Dimanche, expert en nutrition, une bonne alimentation doit être équilibrée pour contrer la carence en vitamine A qui empêche la croissance de l’enfant et lui provoque des infections et des maladies comme la rougeole.

Pour corriger cette carence en vitamine A, selon le directeur de nutrition et des technologies alimentaires, Mahamat Abdelkerim Ahmadaye, plus de 4 millions d’enfants de 6 à 59 mois sont concernés par la campagne qui débute le vendredi 13 janvier 2023.

Abakar Gombo Doungous

À propos de Henry Badoum

Vérifier aussi

Lutte contre la malnutrition : la sensibilisation de la population doit s’intensifier

Le Réseau des Journalistes Tchadiens pour la Nutrition (RJTN) a organisé des journées portes ouvertes …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *