Médias : la radio, un outil efficace de sensibilisation

A l’occasion de la Journée mondiale de la radio célébrée le lundi 13 février 2023, le ministère de la Communication a organisé une cérémonie à cet effet à l’Onama.

Placée sous le thème « Radio et paix », la 12 édition de la Journée mondiale de la radio, se célèbre dans un contexte particulier où le monde en général et l’Afrique en particulier, est confrontée au phénomène d’insécurité. « Hier comme aujourd’hui, la radio reste un moyen de communication incontournable. Malgré l’avènement des Ntic, la radio joue un rôle important dans le processus de la démocratie et elle reste très efficace en Afrique où la société est dominée par l’oralité », a signifié Boukar Sanda, président du comité d’organisation et par ailleurs, directeur général de l’Onama.

Pour Mahob François, représentant de la représentante de l’Unesco au Tchad, l’on doit faire de la radio un instrument de paix. « Grâce à la radio, beaucoup d’enfants de l’Afrique subsaharienne, ont accès à l’éducation, aux soins et à la protection.»

Khadija Mahamat Hissene, secrétaire générale adjointe par intérim au ministère de la Communication et représentant le ministre pour sa part, a reconnu que la radio est un canal de communication très puissant qui touche un public large. « Depuis la prise du pouvoir par le CMT, aucun journaliste ou animateur est en prison et une soixantaine de radios émettent. Le gouvernement a prévu un programme spécial aux radios communautaires. Le ministère de la Communication encourage et salue la contribution des radios pour leur engagement dans la consolidation de la paix », a-t-elle souligné.


Kary Amadou, stagiaire

À propos de ATPE

Vérifier aussi

Discours de haine : les pays de la CEEAC affinent leur stratégie pour les prévenir

Le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Abderaman Koulamallah a pris part aux travaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *