A LA UNE

Période de froid : Les astuces de protection

Entre le dernier trimestre de l’année et le début du nouvel an, le froid fait rage avec un vent sec. Cependant, la population doit prendre certaines précautions  pour faire face aux risques de maladies que la fraicheur peut occasionner.

« Venez découvrir les bons blousons » s’égosille un commerçant ambulant au marché de Dembé  à N’Djaména. Modorome s’approche de lui  pour demander le prix. « J’ai besoin de quelques habits de froid pour mes enfants. Maintenant, il fait trop froid, il faut qu’ils portent des blousons et pull-overs avant d’aller à l’école », justifie-t-elle.  Il y a une affluence devant les boutiques et les comptoirs qui proposent des vêtements contre le froid. Le froid dicte sa loi à N’Djaména. Les ménages doivent prendre certaines dispositions pour être à l’abri des aléas du climat et surtout protéger les enfants et les personnes ayant des maladies respiratoires. Selon Dr Allarangué Djindinadjé Succès, médecin généraliste au Complexe hospitalo-universitaire Bon Samaritain,  la protection contre le froid doit se faire à deux niveaux : interne et externe. Au niveau interne,  « mettre la propriété dans la chambre parce que trop d’humidité favorise la multiplication des microbes.  Faire un  nettoyage à fond et de manière régulière de tout ce qui se trouve dans la maison afin d’éviter les microbes et les moisissures. Il faut aussi aérer les chambres pour que l’air entre et bien sécher les linges », indique-t-il.

Au niveau externe, « on doit porter des vêtements qui couvrent tout le corps et le masque de protection. Surtout les habits contre le froid tels que les blousons, pull-overs et se couvrir la nuit avec des  couvertures souples.  Manger à chaud. Il ne faut pas laisser le repas se refroidir avant de le manger », conseille Dr Allarangué.

Les maladies provoquées par le froid

D’après Dr Allarangué Djindinadjé Succès, le froid en lui-même, n’entraine pas des maladies proprement dites  mais, il en est un facteur déclencheur. « Le froid est un élément déclencheur surtout des maladies chroniques à l’exception du rhume. Avec les microbes qui pénètrent à travers les narines et autres, cela peut déclencher les crises d’asthme et provoquer la bronchite. Parce que, la période de froid est favorable à la multiplication des allogènes. De même, on peut contracter la conjonctivite. Aussi les personnes souffrant des maladies d’articulation, sont plus touchées pendant le moment de fraicheur », relève-t-il.

Le professionnel de santé conseille de manger à chaud, d’éviter les aliments congelés notamment l’eau ou les boissons glacées.

Kary  Amadou, stagiaire

 

À propos de Henry Badoum

Vérifier aussi

Boissons alcoolisées : Les femmes enceintes encourent de gros risques

Malgré les conseils des médecins interdisant la consommation de l’alcool aux femmes enceintes, bon nombre …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *